Sociologie politique de la santé par Henri Bergeron et Patrick Castel : Un panorama critique et raisonné des approches de la sociologie politique de la santé.

L’ouvrage

Comment les différents systèmes de santé ont-ils évolué depuis leur création ?
Comment expliquer le statut et les protections de la profession médicale ?
Dans quelle mesure l’individualisation et la responsabilisation des individus constituent-elles l’un des traits caractéristiques majeurs des politiques de santé contemporaines ?

 

Objet de questionnements multiples et hétérogènes, la sociologie politique de la santé est traversée par de nombreux courants et est au cœur de passionnants débats. Du façonnement social des maladies à la politique de gestion des systèmes de santé, en passant par la médicalisation des problèmes sociaux, les inégalités sociales face à la maladie, les dynamiques de l’innovation et de la recherche médicale, le fonctionnement des institutions hospitalières, ou encore l’autonomisation de la profession, la largeur du spectre des dimensions étudiées n’a d’égale que la variété des perspectives théoriques qui se sont penchées sur le sujet.
Reflétant cette diversité et cette richesse, cet ouvrage présente un panorama inédit, complet et raisonné des approches de sociologie politique de la santé, et dresse un état des lieux critique de la recherche contemporaine sur le sujet.

Table des matières

Introduction générale

PREMIÈRE PARTIE – TRAJECTOIRES DES SYSTÈMES DE SANTÉ
Introduction
1 – Naissance et diversité des systèmes de santé
2 – Politiques des réformes
Conclusion

DEUXIÈME PARTIE – DES ORGANISATIONS ET DES PROFESSIONNELS DU SOIN
Introduction
3 – Médecine et profession
4 – Organisation(s), décision et rationalisation
Conclusion

TROISIÈME PARTIE – POLITIQUES DE SANTÉ PUBLIQUE
Introduction
5 – Savoirs de politique, politique des savoirs
6 – Organisations de patients, savoirs et politiques de santé
7 – Les politiques de santé publique
Conclusion

Conclusion générale
Bibliographie

 

A propos des auteurs

Henri Bergeron, chargé de recherches au CNRS et au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po, est coordinateur scientifique de la chaire Santé de Sciences Po et co-responsable de l’axe Santé du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (Labex) de Sciences Po.
Patrick Castel est chargé de recherches à la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) et au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *