Tous les articles par Valérie Burgos

Vers une pharmaceuticalisation de la société ?

Au moment où le médicament dépasse les frontières nationales et celles de la médecine thérapeutique, il est essentiel de s’interroger sur les nouveaux espaces sociaux dont il redéfinit les limites. Cet ouvrage présente les effets sociaux du médicament à partir du brouillage et du déplacement de trois de ces frontières, celles entre le normal et le pathologique, entre l’inclusion et l’exclusion sociale, entre la nature et la culture.

L’extension du domaine pharmaceutique s’est réalisée de manière inédite à l’échelle planétaire par la diffusion des médicaments et des essais cliniques, mais aussi sur les plans plus quotidiens et individuels de la vie sociale : travail, relations sexuelles, réussites scolaires. L’élargissement de l’usage des médicaments et les usages non médicaux montrent aujourd’hui combien le médicament échappe au seul contrôle médical. Le terme « pharmaceuticalisation » désigne précisément la façon dont des moments de la vie deviennent des opportunités pour l’industrie pharmaceutique.

Le médicament est toutefois, comme le montrent les contributions de cet ouvrage, plus complexe qu’un simple objet pharmaceutique. Il est plus particulièrement analysé dans ce livre comme un objet permettant de faire évoluer non seulement les frontières du normal et du pathologique, mais aussi celles de l’inclusion et de l’exclusion sociale, sans nécessairement passer par le pouvoir médical. L’évolution technologique de ces dernières années et les effets matériels du médicament invitent également à étudier comment celui-ci contribue à faire évoluer la frontière entre nature et culture. Les textes rassemblés dans cet ouvrage, issus de l’anthropologie, de l’histoire et de la sociologie, présentent ces nouvelles frontières du médicament comme objet social dans les sociétés du Nord ou du Sud, à partir de problèmes liés à la santé mentale, au tabagisme, au VIH ou au cholestérol.

2016, 294 pages, D4558, ISBN 978-2-7605-4558-8

En savoir plus

Vient de paraitre volume 35, numéro 1, Mars 2017

 

Le diabète à l’épreuve du domestique : le quotidien autour de l’alimentation de femmes maghrébines immigrées à Montpellier
Angélique Savall

Entre médicalisation et migrations, les enjeux de l’adaptation alimentaire
Tristan Fournier

Cancers et transidentités : une nouvelle « population à risques » ?
Anastasia Meidani, Arnaud Alessandrin

Des identités à risque ?
Ilana Löwy

Les épreuves du mandat de coordonnateur des Ateliers santé ville. Mutations de l’action publique et stratégies de résistance
Marina Honta

L’action locale en santé : rapprocher soins et santé et clarifier les rôles institutionnels ?
Yann Bourgueil

Remerciements au comité de lecture 2016

Le comité de rédaction de Sciences Sociales et Santé remercie les lecteurs suivants pour leur expertise des articles soumis au cours de l’année 2016.

Arborio Anne-Marie

Bateman Simone
Blasimme Alessandro
Brissonneau Christophe

Cayre Emmanuel
Chabrol fanny
Chateauraynaud Francis
Coffin Jean-Christophe
Crespin Renaud
Criel Bart

Dalgalarrondo Sébastien
De Zordo Silvia
Déplaude Marc-Olivier
Desgrées du Loû Annabel
Devreux Anne-Marie

Faye Sylvain
Feroni Isabelle
Fong-ming Yang
Fortané Nicolas

Gadreau Maryse
Gobatto Isabelle

Hancart Petitet pascale
Herreros gilles

Jacques Béatrice

Kletz Frédéric

Lagrée Jacqueline
Le Hénaff Yannick
Le Saulnier Guillaume
Lert France
Lurbe i Puerto Katia
Lydie Nathalie

Memmi Dominique
Mias Arnaud
Moulin Anne-Marie
Mulot Stéphanie

Nacu Loisel Alexandra

Ouedraogo Ramatou

Pitti Laure

Vailly Joëlle
Vidal Laurent
Vidal-Naquet Pierre
Vörös Florian

Weisz George