Archives de catégorie : Numéros parus

Volume 36 n°2, juin 2018

Clément Perrier, Claire Perrin

Éduquer le patient ou transformer l’action publique ?                                    Analyse socio-historique d’une association pour le développement de l’éducation thérapeutique du patient.

 Résumé.

En France, l’Education Thérapeutique du Patient s’est développée
au travers de la formation des professionnels et d’activités de recherche portées par les mondes associatifs et académiques.
L’étude socio-historique d’une des associations françaises les
plus anciennes (l’Afdet) mobilise conjointement des cadres
théoriques de sociologie de la santé et de science politique.
Elle analyse le corpus des revues publiées depuis1990 par
l’association et un recueil de vingt deux entretiens avec des
acteurs-clés. Si la posture réformatrice apparaît comme une
continuité de l’histoire de l’association, elle fait l’objet de tensions entre les acteurs a` l’origine de deux reconfigurations importantes. C’est une conception nouvelle du processus de soin et de santé
qu’entend diffuser ce collectif analysé comme un « laboratoire
d’ingénierie des idées », révélateur d’une contribution à  l’action
publique en marge des institutions.

Cécile Fournier, Aurélien Troisoeufs  (Commentaire)

Éduquer le patient ou transformer l’action publique : un espace
d’expression pour les patients.


Odile Piriou, Jérôme Thomas

Procédés et effets du pouvoir disciplinaire aux urgences.
Le cas de l’accueil des patients alcooliques.

Résumé

En s’appuyant sur une enquête ethnographique, cet article
vise à comprendre les modalités de mise en œuvre du pouvoir
disciplinaire aux urgences de l’hôpital dans la prise en charge de
patients alcoolisés. Il étudie les procédés disciplinaires qui étayent cette prise en charge. Puis il confronte ces procédés aux usages
qu’en font les patients. L’analyse rend compte du fait que le pouvoir
disciplinaire ne s’impose pas massivement ni unilatéralement
sur les individus, mais qu’il est plutôt le résultat de rapports  de
forces instables qui surgissent de la rencontre entre patients et soignants.

Olivier Taïeb  (Commentaire)

Le pouvoir disciplinaire dans l’accueil aux urgences des patients
alcooliques : des contraintes mais aussi des surprises.


Thibaud Marmorat,  Catherine Rioufol,  Florence Ranchon,      Anne-Gaëlle Caffin,  Marie Préau

Expériences médicamenteuses et expériences du cancer.
L’appropriation des anticancéreux oraux par les patients.

Résumé

La part grandissante des thérapies orales fait apparaître une
mutation dans l’organisation du projet thérapeutique en cancérologie. Tandis que l’administration d’une chimiothérapie
injectable est assurée par une infirmière, et le plus souvent
à l’hôpital, il appartient au patient sous anticancéreux oral de prendre son traitement au domicile, en suivant les recommandations médicales qui lui sont associées. Fondée sur une approche psychosociale, cette recherche a pour objectif de saisir la manière dont les savoirs profanes, les normes et les valeurs sociales participent à l’appropriation des anticancéreux oraux par
les patients, et le rôle que le médicament joue dans la symbolisation du cancer. L’étude montre le caractère indissociable de la
perception des anticancéreux oraux et des représentations que
les patients ont de leur maladie. Le sens conféré au suivi
de ce traitement renvoie à la valorisation de l’autonomie
médicamenteuse, reflétant plusieurs formes de participation
au soin et plusieurs types d’attentes concernant l’implication familiale et thérapeutique de l’entourage.

Benjamin Derbez   (Commentaire)

L’expérience comme objet de sciences sociales.

 

Sciences Sociales et Santé, Vol. 36, n° 1, Mars 2018

Sommaire

 

Benjamin Derbez

Les paradoxes du care dans les essais cliniques de phase I en oncologie.

Résumé : La question des rapports entre recherche et soin dans
l’expérimentation clinique fait l’objet d’un de ´bat ancien et récurrent dans le domaine de la bioéthique entre partisans d’une distinction radicale de ces deux activités et défenseurs de leur assimilation. Par delà cette perspective normative, il est nécessaire d’être attentif à leurs modes concrets d’articulation dans la mise en œuvre d’essais cliniques au quotidien. S’inscrivant dans la lignée d’une série de travaux de sciences sociales soulignant la présence irréductible de formes de soin dans la recherche, cet article s’interroge sur leur statut au prisme de la notion de care. Il mobilise des données issues d’une enquête ethnographique menée dans deux services de recherche clinique en oncologie. A  travers l’exemple des essais cliniques de phase I, il montre de quelles manières les procédures de recherches peuvent apparaître comme une façon paradoxale de « prendre soin » des malades.

Julie Henry    D’une éthique des protocoles vers une éthique des pratiques de recherche (Commentaire)


Sophie Divay

La nouvelle fabrique de la carrière des cadres de santé : entre réglementation et cooptation

Résumé :  L’hôpital est depuis quelques décennies soumis à  des mesures de contrôle et de restriction de ses dépenses. Tous les personnels hospitaliers sont confrontés à des changements fréquents, souvent contradictoires et pénibles, qui entraînent une intensification de leur charge de travail. Les dirigeants doivent compter sur des relais capables de faire accepter leurs décisions. De par leur proximité avec les soignants, les cadres de santé représentent des acteurs-clé  dont il s’agit de faire de «bons managers ». De ce fait, la fabrication de ces cadres devient un enjeu essentiel pour le « bon fonctionnement » des hôpitaux. Parallèlement aux conditions réglementaires qui régissent les carrières statutaires des personnels de la fonction publique hospitalière, se mettent en place des règles organisationnelles et locales, propres au secteur privé, relevant d’une des formes du Nouveau Management Public. Ces évolutions participent à la mutation de l’hôpital public en hôpital-entreprise.

Isabelle Feroni   Le recrutement des cadres de santé : entre profession et  intégration  institutionnelle (Commentaire)


Chloé Langeard et Guy Minguet

Généalogie des bonnes pratiques d’hygiène : Déclinaisons locales et travail d’accord dans le cas de la mucoviscidose.

Résumé : Comment la réflexion sociologique peut-elle raccorder la
question de la rationalisation des pratiques cliniques qui traverse le
développement des recommandations de bonnes pratiques avec la
temporalité de leur mise en œuvre ? Pour y répondre, cette contribution adopte une approche séquentielle multidimensionnelle qui traite des modalités par lesquelles les professionnels du soin ont
transcrit ce dispositif de précaution. Nos résultats distinguent trois
séquences : une séquence marque´e par la socialisation des patients
et l’absence d’attention a` la transmission infectieuse croise´e ;une séquence sécurisante avec l’institutionnalisation et la diffusion
d’un corps de recommandations d’hygiène ; une séquence en cours
caractérisée par un régime d’hygiène assoupli tendu entre l’observance de règles élémentaires de prévention et la poursuite d’une vie de qualité pour les patients. Au final, l’article pointe les modalités de déclinaison locale des dispositifs de recommandations par des professionnels réflexifs et stratèges, devant désormais composer avec une pluralité d’acteurs.

Jean-Pierre Gangneux    Le rôle des professionnels de santé dans la généalogie des recommandations et dans leur mise en application (Commentaire)

 

Sciences Sociales et Santé, Vol. 35, n° 4, décembre 2017

Sommaire

 

Nicolas Lechopier, Chloé Hamant

Accompagner et prévenir. Tensions éthiques dans le dépistage du cancer colorectal

Résumé : Cet article présente les résultats d’une enquête concernant l’éthique de la prévention. Elle a été réalisée au sein d’une recherche interventionnelle en santé des populations, mobilisant des médiateurs (navigateurs) pour corriger les inégalités de participation au dépistage organisé du cancer colorectal dans 5 départements français. Quatre tensions éthiques émergent sur le terrain, à propos de l’incertitude du test, de l’organisation des campagnes, de l’intrusion dans le domaine privé et de l’universalisme proportionné. Ces tensions sont décrites à partir d’une enquête ancrée dans une approche

Marie Préau  Interventions de santé publique et questionnements éthiques (Commentaire)


Jeremy K. Ward   

La critique vaccinale au temps du vaccin contre la grippe A(H1N1). Comparer les comparaisons

Résumé : A partir du cas de la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1) (2009-2010), cet article s’intéresse aux critiques contemporaines des vaccins. L’attention est portée aux manières dont certains acteurs ont remis en cause la sécurité de ce vaccin en le comparant à d’autres vaccins mais aussi à d’autres objets, politiques publiques, scandales et évènements passés. Cette approche met en évidence les différences importantes de politisation de la thématique vaccinale. Ces différences traduisent la diversité de trajectoires qui ont mené ces acteurs à critiquer ce vaccin contre la grippe A(H1N1) en particulier ou la vaccination en général. De plus, cette attention aux pratiques de comparaison conduit à souligner l’importance des enjeux de crédibilité scientifique auxquels ces acteurs font face, avec notamment le spectre de la stigmatisation comme « antivaccin ».

Frédéric Keck  Critiquer la vaccination : monter en généralité ou en singularité ? (Commentaire)


Josiane Tantchou 

 En Afrique, la matérialité du soin au cœur des tensions soignants-soignés ?

Résumé : Le soin en Afrique a fait l’objet de nombreuses études de sciences sociales. Malgré la richesse des travaux existants sur ce sujet, un point reste insuffisamment analysé : la matérialité du travail des soignants et son impact sur les relations entre soignants et soignés. C’est ce point qui est analysé dans cet article. En nous inspirant des travaux de Lussault, d’une part, et de ceux d’Akrich, d’autre part, nous suggérons que, en sus d’autres facteurs pointés par la littérature existante, les tensions entre soignants et soignés sont la conséquence d’une adaptation incessante de l’espace aux activités courantes, de la volonté d’avoir une certaine emprise sur ces activités en anticipant les discontinuités qui pourraient survenir, et, enfin, de la fatigue résultant de ce travail permanent d’adaptation et d’anticipation.

Tahar Hakim  Benchekroun  Organiser la participation et l’agir collectif  pour rendre le travail supportable (Commentaire)

Sciences Sociales et Santé, Vol. 35, n° 3, septembre 2017

Pour une approche séquentielle du diagnostic médical. Le cas de l’autisme
Céline Borelle

Résumé. En s’appuyant sur une enquête ethnographique menée dans un centre de diagnostic spécialisé sur l’autisme, cet article entend proposer une approche séquentielle du diagnostic médical. Nous proposons d’investiguer le diagnostic comme une opération de qualification, en spécifiant les étapes du processus et en identifiant les épreuves qui déterminent le passage d’une étape à l’autre. Cette approche du diagnostic médical permet de renouveler l’analyse de la qualification spécialisée dans une pluralité de mondes professionnels.

ABSTRACT
Towards a sequential approach to the diagnosis of autism
Based on an ethnographic survey in a diagnostic center specialized in autism, this article intends to propose a sequential approach of medical diagnosis. It proposes to investigate medical diagnosis as a qualification activity, to specify the steps of the process and identify the practical tests that determine the transition from one stage to another. this approach of medical diagnosis allows renewing the analysis of specialized qualification in a plurality of professional worlds.

RESUMEN
Hacia un enfoque secuencial del diagnóstico médico.
El caso del autismo
Basándose en un estudio etnográfico en un centro de diagnóstico especializado en autismo, este artículo pretende ofrecer un enfoque secuencial del diagnóstico médico. Se propone analizar el diagnóstico como una operación de calificación, especificando las etapas del proceso e identificando las pruebas prácticas para así determinar la transición de una etapa a la otra. Este enfoque del diagnóstico médico permite renovar el análisis de la calificación especializada en una pluralidad de mundos profesionales.

*

Savoirs des familles et expertise plurielle dans la production diagnostique – Commentaire de Amaria Baghdadli

 

***

 

Des experts aux logiques profanes : les prescripteurs de contraception en France
Alexandra Roux, Cécile Ventola, Nathalie Bajos
Résumé. Cet article analyse les pratiques de recommandations des médecins prescripteurs de contraception afin de comprendre la place centrale qu’occupe la pilule dans le modèle contraceptif français. Il s’appuie sur une enquête par questionnaire réalisée auprès de 1 011 médecins généralistes et gynécologues exerçant en cabinet de ville. Les recommandations contraceptives se révèlent très hétérogènes et vont souvent à l’encontre des normes promues par les autorités de santé nationales et internationales.
Les méthodes proposées aux femmes dépendent des caractéristiques professionnelles des prescripteurs (niveau de formation, lieu d’exercice) mais aussi de leurs représentations et de leur expérience contraceptive personnelle. En l’absence de formation adaptée, c’est souvent la méthode la plus connue et la plus facile à prescrire, à savoir la pilule contraceptive, qui est recommandée. Les particularités du système de soins français — formation partielle des médecins en contraception, système de paiement à l’acte, non encadrement de leurs pratiques — semblent ainsi favoriser des logiques de prescription qui renvoient à d’autres
enjeux que la recherche de l’efficacité contraceptive et le libre choix
des patientes.

ABSTRACT
Experts with lay logics: About prescription of methods of contraception in France
the article examines contraceptive recommendations made by practitioners to their patients, in order to better understand the central role of the contraceptive pill in the French contraceptive system. A random sample of 1,011 general practitioners and gynæcologists completed a questionnaire in 2010. the paper demonstrates how heterogeneous their recommendations
are, sometimes in contradiction with national and international contraceptive guidelines. the extent of the choice given to
women therefore depends on some characteristics of the practitioners, their medical experience, and also their personal experience and representations of contraceptives. Without proper training, the most often recommended method is likely to be the one that is easiest to prescribe, namely the contraceptive pill. this is to a large extent due to the organization of medicine in France. the unequal training of practitioners in family planning, the absence of accountability for their medical practices and the feefor-
service system all collide to set aside contraceptive efficiency or to
overlook offering women the conditions of an informed choice.

RESUMEN
Expertos con lógicas profana s: los prescriptores de anticonceptivos en Francia
Este artículo estudia las recomendaciones formuladas por los médicos prescriptores de anticonceptivos con el propósito de comprender la importancia central de la píldora anticonceptiva en el sistema contraceptivo francés, basándose en una encuesta por cuestionario de 1011 médicos clínicos y ginecólogos que ejercen en consultorios urbanos. Las recomendaciones en materia de contracepción resultan ser muy heterogéneas y entran a menudo en conflicto con las normas promovidas por las autoridades
de salud tanto en el ámbito nacional como internacional. Así, los
métodos anticonceptivos propuestos a las mujeres tienden a depender de las características profesionales de los médicos prescriptores (nivel de formación, lugar de ejercicio de la función), pero también de sus propias representaciones y experiencias personales en materia de contracepción. En ausencia de una formación específica adaptada, los médicos suelen prescribir el método anticonceptivo más conocido y más fácil de recetar,
esto es, la píldora anticonceptiva. Las particularidades del sistema sanitario francés — caracterizado por une formación parcial de los médicos en materia de contracepción, por el pago de honorarios por servicio y por la ausencia de supervisión de sus prácticas — parecen favorecer lógicas de prescripción que se vinculan con cuestiones que van más allá de la búsqueda de la eficiencia contraceptiva y de la libre elección de las pacientes.

*

Socialisation non professionnelle et logiques de prescription médicale – Commentaire de Maud Gelly

***

 

La responsabilité sociale des entreprises : modèle de santé
publique ou régime de santé globale ?
L’exemple des entreprises pétrolières en Angola
Virginie tallio
Résumé. La guerre civile qui a déchiré l’Angola pendant plus de trente ans s’est arrêtée en 2002. Les infrastructures et les systèmes éducatif et sanitaire sont à reconstruire ; les besoins sont énormes notamment en province. Pour autant, les ONG (organisations non gouvernementales) internationales de développement pour lesquelles l’Angola aurait pu constituer un marché juteux en sont absentes. Ce sont les entreprises pétrolières qui, au travers de leurs départements de responsabilité sociale, mettent en place ou financent de nombreux projets de développement. L’apparition de ces nouveaux acteurs a certaines conséquences sur le modèle de développement proposé. Nous nous focaliserons sur l’exemple
de la santé publique et verrons comment le modèle de santé publique mis en place en Angola est influencé par ces nouveaux acteurs.

ABSTRACT
The CSR: model of public health or regime of global health?
The oil companies in Angola
the civil war that tore apart Angola during more than thirty years stopped in 2002. Infrastructure and health and education systems need to be rebuilt. Needs are huge, especially in the provinces. Nevertheless, the international development NGO for which Angola could have been a juicy market are absent from the country. the oil companies, through their corporate social responsibility departments, implement or finance numerous development projects. the arrival of these new actors has different consequences on the model of development that is proposed. We will focus on the example of public health and observe how these new actors influence the public health model that is implemented in Angola.

RESUMEN
La responsabilidad social empresarial (RSE): modelo de salud
pública o sistema de salud global? Las compañías petroleras en Angola
La guerra civil que desgarró Angola por más de treinta años se detuvo en el 2002. Las infraestructuras y los sistemas educativos y de salud deben ser reconstruidos; las necesidades son inmensas, especialmente en las provincias. Sin embargo, las ONG internacionales de desarrollo para las cuales Angola podría haber sido un lucrativo mercado se encuentran ausentes. Son las compañías petroleras las que, a través de sus departamentos
de responsabilidad social, elaboran y financian numerosos
proyectos de desarrollo. El surgimiento de estos nuevos actores sobre el escenario del desarrollo tiene determinadas consecuencias sobre el modelo de desarrollo que se propone. Nos centraremos en el ejemplo de la salud pública y veremos como el modelo de salud pública implementado en Angola se ve influenciado por estos nuevos actores.

***

Qu’est-ce que la responsabilité « sanitaire » des entreprises ?
Commentaire de Pauline Barraud de Lagerie