Archives par mot-clé : nouvelles techniques de reproduction

Volume 33, Numéro 1, mars 2015

Michal Raz 

Médecins israéliens face au diagnostic prénatal des foetus intersexués

Résumé. Si la gestion médicale de l’intersexuation se fait principalement au moment de la naissance, les développements du diagnostic prénatal ont récemment rendu possible sa détection dès la grossesse. Israël, où l’usage de ces techniques est en essor, est un lieu intéressant pour étudier le dispositif médical à l’égard des foetus soupçonnés d’avoir un sexe atypique. L’émergence de la possibilité de voir et d’examiner, in utero, les organes génitaux ainsi que les chromosomes sexuels, fait apparaître de nouvelles questions médicales mais aussi politiques et sociologiques, sur lesquelles il paraît important de réfléchir. La gestion médicale de ces cas est traversée de tensions. Cet article propose de voir comment l’équipe
médicale d’un hôpital en Israël les décrit et les régule, et selon quels
critères de jugement. L’exemple du micropénis est particulièrement intéressant pour comprendre le contexte d’incertitude et les normes du genre qui régulent les cadres de la pensée et de la pratique médicale du sexe.

(Commentaire ) Cynthia Kraus

Diagnostiquer les fœtus intersexués : quoi de neuf docteurs ?

 

Georges Djohy, Ange Honorat Edja, Serge Mahugnon Djohy

Représentations populaires de la méningite épidémique dans un contexte de changement climatique au Nord Bénin

Résumé. Une étude socio-anthropologique a été conduite au Nord-Bénin pour analyser les représentations sociales de la méningite dans un environnement en mutation. Selon ces représentations, la méningite serait une maladie du cou causée par le soleil, le vent, la saleté ou relevant parfois de l’inconnu et ciblant surtout les êtres innocents comme les enfants. Des potions locales et d’autres produits provenant des grandes villes du pays, du Nigéria, de la Côte-d’Ivoire ou de la Chine, sont exploités dans la
prévention et la guérison. Les pratiques magico-religieuses et divinatoires occupent aussi une place importante. Certaines populations pratiquent l’isolement pour limiter la contagion. Le recours à un spécialiste ou un centre de santé n’intervient que lorsque les traitements susmentionnés échouent. La vaccination est perçue comme une stratégie efficace, mais elle est entravée par différents facteurs liés aussi bien aux bénéficiaires qu’au personnel de santé. Les femmes jouent un rôle important dans le suivi des symptômes et le lancement des alertes. Les hommes apparaissent
comme les seuls décideurs et se présentent également comme des
guérisseurs de la maladie. Une politique épidémiologique orientée vers le genre pourrait permettre d’accroître le contrôle de la méningite.

(Commentaire) Emmanuel Eliot

Représentations sociales et épidémies : entre espace, savoir et pouvoir

 

Mathieu Quet

Sécurisation pharmaceutique et économies du médicament Controverses globales autour des politiques anti-contrefaçon

Résumé. Cet article analyse les politiques de sécurisation des marchés pharmaceutiques à travers le prisme de la lutte contre la contrefaçon. À partir d’une étude des conflits provoqués par les dispositifs législatifs et douaniers de lutte contre la contrefaçon en Inde, au Kenya et dans l’Union européenne, l’article met en évidence les tensions et les contradictions qui animent le discours anti-contrefaçon. Ces conflits ont conduit à défaire le couple « sécurité/propriété intellectuelle » et à montrer les multiples enjeux qui animent les pratiques de sécurisation. L’article revient sur les critiques adressées à ces politiques pour souligner que toute pratique sécuritaire implique le choix d’une économie (production,
distribution, consommation). Il montre ainsi que la sécurité produit des flux pharmaceutiques plus qu’elle ne les encadre, et que toute sécurisation doit être considérée dans un cadre dynamique où les acteurs explorent des solutions multiples, les confrontent et les pensent comme autant d’économies concurrentes.

 (Commentaire)  Carine Baxerres

Le discours sur les faux médicaments : maintenir la domination du marché pharmaceutique au temps de la libéralisation de la distribution